La rivière aux hérons

Antony (92)
Logements

Où sourd la Bièvre


Le terrain sur lequel un programme de logements a été construit, était traversé de manière invisible par une Bièvre canalisée et enterrée depuis plus de 50 ans.


Dans la partie centrale du terrain, grande de 720 m2, passage obligé pour rejoindre chacun des halls des 5 immeubles, Laurence Jouhaud a imaginé une rivière paysagée, longue de 40 mètres, composée de 150 tonnes de grandes pierres plates d’ardoises vertes irrégulières sur lesquelles court un film d’eau alimenté en circuit fermé par trois cascades.

La disposition des pierres, réservant des poches d’eau permanente, permet de conserver un aspect décoratif quand le circuit de recyclage du film d’eau est fermé.
2 hérons cendrés en fonte sculptée ploient leur long cou à la recherche des libellules.
La minéralité des pierres est accompagnée par  la douceur des plantations ; les floraisons printanières et estivales et les couleurs d’automne des vivaces et des arbustes offrent des compositions visuelles renouvelées toute au long de l’année pour l’agrément des habitants.


Fiche technique


Maître d'ouvrage : Sofracim - Eiffage Immobilier

Budget : 460 K€ HT

Surface : 13 000 m2

Missions : Conception et maîtrise d’œuvre paysage

Année de commande : 1998

Année de livraison : 2001


Les autres projets Logements


Haut de page